Brut de décoffrage

31 Décembre 2019

Dans un article précédent, je vous ai fait part de mon intérêt pour la problématique du harcèlement scolaire. Comment prévenir ce phénomène de société ? Comment sensibiliser les jeunes aux effets du harcèlement ?
Cette semaine, je me suis rendu au centre culturel Pôle Nord. Une pièce de théâtre, réalisé par et pour les jeunes, y était organisée. Cette pièce avait pour nom « Brut de décoffrage », a été produite par le Brocoli Théâtre et a été créée et interprétée par les élèves du Collège Saint-André d’Auvelais. La commune de Saint-Josse est à l’initiative de cette pièce dans un souci de mettre en lien les artistes et l’enseignement secondaire.
La pièce était composée de plusieurs tableaux évoquant les différentes formes du harcèlement. Il y avait notamment le harcèlement scolaire, le cyber-harcèlement ou encore le harcèlement professionnel. La mise en scène était millimétrée. Certains prenaient la place du harceleur, des témoins ou encore de la victime. Un rôle n’est pas forcément plus difficile à jouer que l’autre. 
Au-delà de l’extraordinaire prestation de ces jeunes, le spectacle a, selon moi, un réel effet de prévention. En effet, la salle était comble et la plupart des spectateurs étaient eux-mêmes des adolescents. Ce genre de projet me redonne du baume au cœur. Voir des jeunes se mobiliser d’une telle manière face à une problématique nous permet de garder espoir en la génération qui nous suit.
La pièce était suivie d’un moment d’échange avec le public. Ce moment était très riche. Certains ont même pris le temps de témoigner de leur vécu de personne harcelée. C’était un moment fort en émotion. Il fallait se sentir très à l’aise pour pouvoir raconter son histoire devant autant de monde. 
Je pense qu’il est important de mettre en lumière ce genre d’initiative. Au-delà du divertissement, ce type de pièce à vraiment un impact pédagogique sur l’ensemble de la société. Il permet la réalisation d’un focus sur des problématiques telles que celle du harcèlement. De plus, le fait que « brut de décoffrage » soit créée et interprétée par et pour les jeunes, permet de mieux faire passer le message.
Je vous remercie de m’avoir lu et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Félix

actualités

Bonjour à tous, Le camp des grands a débuté depuis quelques heures. Ils sont bien arrivés et tous mettent la main à la pâte pour installer les tentes. Au programme, et ce jusque dimanche 05, des jeux dans les bois, des énigmes, des constructions, des enquêtes,... Nous posterons régulièrement des...

Difficile parfois de mettre des mots sur un ressenti...de comprendre les forces qui nous habitent. Difficile de décrire la souffrance lorsqu’elle n’a pas de visage. Difficile de raconter ce que nous avons vécu lorsque nous n’avons vécu qu’à moitié et dans quelques dizaines de mètres carrés...

Ce mois-ci, j’ai décidé d’interviewer un des jeunes qui fait partie du groupe des grands de l’atelier. Sachant que nous nous trouvons dans une situation particulière, je voulais savoir comment se déroule le quotidien de certains de nos jeunes en période de confinement. Makram est né et a grandi en...

Chers parents, chers jeunes, Malgré ces temps difficiles, Inser'action garde le souci de mener à bien sa mission. En respectant, les recommandations gouvernementales, nous continuons à travailler de manière adaptée, c'est à dire en respectant la distanciation sociale. Nous travaillerons...

Le samedi 11 janvier 2020, nous nous sommes rendu à la salle de la rue de l’union pour initier les enfants au théâtre avec Nicolas, un animateur avec lequel nous avons déjà collaboré dans différents projets, qui s’occupe tous les jeudis avec Ali de l’atelier théâtre avec les jeunes qui y sont...

Le samedi 18, nous avons assisté à l’exposition qui s’appelle la « cité des enfants » avec les castors. Nous avons découvert l’architecture belge et l’urbanisme sous différentes formes ludiques. Nous avons fait la connaissance de Marcel et Jeanne qui sont frères et sœurs. Ils avaient 8 et 10 ans en...